Version 1.00
Septembre 2011


 

A la recherche des Epipogons


Une orchidée hors du commun : l'Epipogon

 
Durée :
6 heures dont 4 heures de marche
Bota / Rando :
Difficulté :
Groupe maxi. :
8 personnes.
Prix :
20 € par personne
Hors sorties gratuites spécifiques.
Secteur :
Embrunais
Rendez-vous :
Abbaye de Boscodon

L'Epipogon sans feuilles est une des plus rares orchidées du département. Cette petite plante très discrète pousse dans la mousse des bois frais et humides. Ses fleurs sont très particulières, de couleur blanche à jaunâtre. Elles possèdent la caractéristique de ne pas s'être retournées comme la plupart des autres fleurs d'orchidées. Cela se traduit par un labelle se retrouvant en position haute. Cette plante très rare fleurit en août mais ses populations sont extrêmement fluctuantes en fonction du climat.Les forêts de Boscodon et de Morgon sont des zones assez richse en Epipogon mais une certaine habitude est necessaire pour trouver cette plante assez dicrète.

Epipogon : détail des fleurs
Epipogon : détail des fleurs
Groupe de plantes
Groupe de plantes

Les autres orchidées de ces milieux

     
Listère à feuilles en coeur
Listère à feuilles en coeur
Goodyère rampante
Goodyère rampante
Racine de Corail
Racine de Corail
D'autres plantes sont des habituées des mêmes milieux que les Epipogons : les bois frais et humides.

  • La Racine de corail tient son nom de la forme de son rhizome, rappelant une branche de corail. Ces fleurs sont très petites, perchées sur une courte et fine tige. Cette plante peu commune dans le département est difficile à trouver tant elle est discrète. Elle peut se rencontrer autour de Gap, vers Rabou et dans les bois de Morgon et Boscodon.

  • La Neottie nid d’oiseau est très répandue dans le département et forme de larges groupes au début de l’été. Son nom lui vient de la forme de son rhizome, entourés de nombreuses racines en spaghetti faisant penser à un nid d’oiseau. Ses fleurs forment un gros épi de couleur brune, chacune possédant un gros labelle en forme de « Y ». Les feuilles sont réduites à la forme de gaines disposées dans la partie basse de la tige.

  • La Goodyère rampante est également la seule représentante française du groupe des Goodyères, groupe qui compte une quarantaine d’espèces dans le monde. Cette orchidée est bien discrète, elle déploie sa quinzaine de centimètres dans les bois de conifères relativement sombres. Ses petites fleurs blanches sont très discrètes, couvertes d’une abondante pilosité. Une des principales caractéristiques de cette plante réside dans ses feuilles, dotées d’un réseau de nervures, chose rare pour une monocotylédone.

  • Le Sabot de vénus appartient au groupe des Cypripédium dont il est le seul représentant en France. Ce groupe ne compte que trois espèces en Europe, les autres étant aussi rares mais présentes dans la zone sibérienne. Cette orchidée emblématique ne peut être confondue avec aucune autre. Elle possède comme originalité d’être la seule orchidée de France ne possédant qu’une seule fleur, bien qu’il lui arrive d’en posséder occasionnellement deux. La forme en pantoufle de son gros labelle jaune lui permet de piéger des insectes qui sont obligés d’empreinter un parcours chargé de pollen pour sortir. Elle pousse principalement dans les hêtraies et hêtraies-sapinnières, dans des trouées où elle peut bénéficier d’un minimum de lumière. Bien que protégée au niveau national, elle est menacée par l’homme. Sa beauté a en effet attiré les convoitises et elle est victime de cueillette et surtout de prélèvements de rhizomes. Elle est également menacée par la disparition de son milieu, un grand nombre de trouées se refermant par manque d’entretien dans certains bois. Les Hautes-Alpes comptent un nombre relativement important de stations dont certaines très importantes comme par exemple celles de Boscodon ou de Rabou.

  • La Listère à feuilles en cœur, très rare, possède deux feuilles embrassant la tige et légèrement en forme de cœur. Elle est très petite et pousse dans les mousses des bois de résineux, sur sols acides. Ses fleurs sont minuscules, légèrement lavées de rouge. Une belle station est répertoriée dans le Dévoluy, d'autres sont connues dans la forêt de Morgon et dans la vallée de Névache. C'est une plante extrêmement discrête qui est aussi rare que sa cousine, la listère ovale est courante.


Et d'autres plantes interessantes

     
Les bois frais de Boscodon et de Morgon comptent un grand nombre d'espèces intéressantes :

  • L'Aconit paniculé, fleur très toxique est très présente dans les clairières et le long des lisières. Cette plante pourait être confondue par le novice avec l'Aconit Napel, absent du département et dont l'inflorescence est très différente.

  • Le Sceau de salomon verticilé est très abondant dans les bois de Boscodon et de Morgon. A la différence du très classique sceau de salomon odorant, c'est une plante dressée aux feuilles verticilées et aux fleurs groupées à la naissance des feuilles. Ses fruits sont rouges et non noirs.

  • Le Muguet est également un habitué de ces bois frais et humides. Dans le département, il est bien rare de trouver du Muguet au 1er mai, sa floraison étant plus proche de la mi-juin.

  • L'Oxalis petit-oseille, ou Pain de Coucou, est une petite fleur très délicate, de couleur blanche ou rose, très facile à reconnaître à ses feuilles trifoliées rappelant celles de trèfle, mais dont les folioles sont nettement pliées en deux.

  • Le Monotrope Suce-pin est une petite plante non chlorophillienne qui tire ses substances nutritives du parasitisme d'autres plantes. Les jeunes plantes de monotrope peuvent être confondues avec des jeunes Epipogons.

  • Le Géranium noueux est très fréquent dans ces sous-bois frais et humide. Il se reconnait à ses grandes fleurs violettes aux reflets nacrés et à ses larges feuilles divisées jusqu'au milieu du limbe.


Sceau de Salomon verticillé
Sceau de Salomon verticillé
Oxalis teintée de pourpre
Oxalis teintée de pourpre
Géranium noueux
Géranium noueux

Calendrier

Calendrier des départs pour cette sortie botanique :

Date
Prix par personne
Disponibilité
Spécial


Pas de départ plannifié pour cette sortie
ou dates de la saison toutes révolues.

Si vous êtes un groupe constitué, n'hésitez pas à nous contacter
pour une organisation sur mesure de cette sortie.


Vous pouvez également visualiser le planning de nos séjours et week-end. Visualiser le planning de la saison botanique Visualiser la liste de nos stages et séjours de botanique

 

Inscription, demande d'informations...

Pour vous inscrire à un séjour ou une randonnée, ou pour toute autre question, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone :

Page d'accueil Notre structure Qui sommes nous ? Nous contacter Liste des stages Le planning 2018 Les comptes rendus Stages Ornithologie Planning ornithologie Recherche par famille Découverte au hasard Liste complète Sorties à la journée Galeries de photos Publications Liens et partenaires Actualité

Création du site : Franck Le Driant / Pulsatille.com / FloreAlpes.com - © 2011-2014

pulsatille.com, pulsatille.fr et randonneebotanique.com sont des noms de domaine de l'Association Pulsatille
Pulsatille, Association de tourisme inscrite au registre national ATOUT FRANCE affiliée APRIAM - IM073.100023
1bis route des Demoiselles Coiffées, 05190 Remollon
Siret : 537.871.758.00018 / APE : 9499Z / TVA : FR13 537871758
 
Espace membre
Non connecté
 
 
Infos & Inscription

Par E-Mail :


Franck LE DRIANT :
06-63-67-92-58
04-92-57-12-28

Samuel FABRE :
06-62-28-54-73
04-92-46-23-30

 
 
Infos légales / assurances
Conditions d'organisation de sorties à la journée ou à la demi-journée :
Pour les sorties à la journée ou à la demi-journée (moins de 24 heures), L'association PULSATILLE se charge gracieusement de vous mettre en relations avec des Accompagnateurs en montagne diplômés et Naturalistes. Il s'agît de travailleurs indépendants déclarés et titulaires d'une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Pour les sorties botaniques, vos encadrants seront Samuel, Steven ou Franck.